Sélectionner une page

 

Une envie de sushi ? C’est un fait, nous sommes de plus en plus concernés par les répercussions de notre alimentation. Nous nous préoccupons principalement des répercussions de notre alimentation sur notre santé mais aussi sur l’environnement.

 

 

 

C’est rassurant de pouvoir se dire que les choses évoluent dans le bon sens.

 

 

 

Pourquoi une alimentation raisonnée?

 

 

 

Nous réfléchissons un peu plus que par le passé avant d’avaler ce qui passe sous notre nez. Réfléchir plus pour manger mieux, c’est ce nouvel état d’esprit qui a permis l’essor des produits raisonnés. En effet les produits raisonnés dont les productions sont tenues par des cahiers de charges stricts et intransigeants vivent une développement éclair.  Les produits raisonnés sont issus de productions naturelles qui n’utilisent aucun pesticides, herbicides chimiques, hormones de croissance ou fertilisants artificiels. Ces arguments sont assez solides et convaincants pour des consommateurs toujours plus nombreux à adopter des habitudes plus saines et plus responsables.

 

 

 

Un sushi responsable ?

 

 

 

Ainsi chaque produit est touché par le phénomène du bien-manger et le sushi n’a pas dérogé à la règle. Pour autant si nous cherchons à manger des sushis responsables, il n‘est pas si évident que ça d’en trouver. Quelques enseignes de restauration ont développé une offre de sushi responsables mais le reste du marché ne s’est pas spécialement remis en question. Pourtant, lorsqu’on dissèque un sushi classique, on constate qu’il est composé d’un saumon d’élevage norvégien, d’un avocat cultivé au Pérou et de riz provenant des Etats-Unis. 

 

 

 

Quel saumon dans mon sushi?

 

 

 

Sans faire de procès à qui que ce soit, chacun de ces ingrédients sont issus de l’industrie agricole. Les saumons norvégiens sont élevés dans des fermes piscicoles géantes où ils sont entassés les uns sur les autres à la manière des poulets élevés en batterie.  Cet entassement provoque des maladies chez les saumons comme l’anémie infectieuse, le poux de mer ou la maladie du pancréas. Ces maladies sont traitées par les éleveurs à l’aide d’antibiotiques, de pesticides pour combattre les agents pathogènes. Mais malheureusement ce qui rend ces saumons dangereux pour la santé, c’est leur alimentation. En effet, ils sont nourris avec des granules faites à bases de farines de poisson et dont la composition est relativement toxique. Résultat, le saumon qui compose à 80% les sushis que vous trouverez dans le commerce sont mauvais pour notre santé.

 

 

 

saumon-pas-bio

 

 

 

D’où viennent les avocats?

 

 

 

Avec l’avocat la réalité est tout autre, si ses effets bénéfiques pour la santé ne sont plus à prouver. Ce sont ses conditions de production qui posent problème. L’industrie agricole de l’avocat provoque des désastres écologiques. En Amérique Latine, les agriculteurs coupent les arbres pour faire pousser des avocatiers, ainsi a déforestation s’aggrave, les sols sont détruits et la biodiversité se retrouve en danger. Toujours en Amérique Latine, les cartels de drogues ayant flairé l’argent. Ils rackettent les bénéfices des producteurs d’avocats, ainsi nous contribuons indirectement et involontairement au financement de ces cartels lorsque nous achetons des avocats sud-américains.

 

 

 

Quel riz pour mon sushi?

 

 

 

Si l’on s’attarde sur le riz qui compose nos sushis, il provient majoritairement des Etats-Unis. Au delà du long chemin qu’il a traversé pour parvenir jusqu’à notre assiette. Ce riz est un riz qui été modifié, il est plus résistant aux insectes, aux trajets et les effets à long terme de ce genre d’aliment sur notre santé n’ont pas encore été identifiés.

 

 

 

Les origines variées et distinctes des ingrédients composants nos sushis, attestent
d’un manque de transparence, traçabilité et de communication sur ces
ingrédients. Finalement nous ne connaissons pas grand chose des sushis
classiques que nous dévorons à coup de baguettes.

 

 

 

Le sushi responsable chez Shizu !

 

 

 

Chez Shizu, la promesse du sushi responsable est tenue. Chacun des éléments qui composent nos sushis sont locaux ou naturels.

 

 

 

sushi bio sushi

 

 Les sushis d’hiver

 

 

 

Par exemple notre riz vient de Camargue et le riz de Camargue. Les producteurs camarguais se tiennent à un cahier des charges stricts, suivent des méthodes de productions précisent, naturelles et produisent ainsi
l’un des meilleurs riz au monde. Ensuite notre riz à sushi est vinaigré avec un vinaigre de cidre normand élaboré à partir de pommes bretonnes et BIO.

 

 

 

Nous nous approvisionnons seulement auprès de producteurs raisonnés pour nos légumes et nos poissons d’élevage. Ainsi nous favorisons l’économie circulaire et nous cherchons surtout à valoriser le savoir-faire français. Un savoir-faire de qualité qui au cours de ces dernières années a trop été bafoué au nom de la quantité et des prix bas.

 

 

 

Quel poisson dans notre sushi ?

 

 

 

Les truites d’élevages qui sont utilisées pour nos sushis, sont des truites saumonées issues de fermes piscicoles franciliennes où le respect de l’animal est garanti. Leur alimentation riche en protéines végétales est contrôlée mais aussi la qualité de l’eau dans laquelle les truites vivent est constamment mesurée. Un contrôle et un respect des chartes de productions qui assurent l’étiquette des produits que nous utilisons pour confectionner nos shizus.

 

 

 

truite bio

 

 

 

Pour les poissons qui ne sont pas issus de l’élevage piscicole mais de la pêche, ils
sont naturels. Ils sont naturels car sauvages et non issus d’un type d’élevage.
C’est pourquoi aucun poisson issu de la pêche de ne peut être bio. Pour autant,
il faut être vigilent sur les pratiques de pêche car certaines pratiques sont
catastrophiques. Elles détruisent l’écosystème maritime, raclent les fonds
marins et tuent tout poissons sans distinction. 
Chez Shizu on privilégie les piscultures raisonnées qui élèvent des poissons de qualité sans se plonger dans les contraintes de l’élevage industriel et de ses économies d’échelle. 

 

 

 

Un sourcing local et saisonnier

 

 

 

Avec notre sourcing local et saisonnier nous sommes allés au bout de la démarche du bien-manger et du mieux consommer. D’une part, manger local réduit l’emprunte carbone de notre alimentation et soutient l’économie circulaire. D’autre part en mangeant de saison, vous respectez la terre, la biodiversité et vous mettez de la qualité dans votre assiette.

 

 

 

Chez Shizu, si nous proposons des sushis made in France c’est car nous sommes convaincus qu’ils sont bénéfiques en tous points. Bien-manger est nécessaire pour notre planète et notre santé. Ce sont deux raisons plus que suffisantes pour adopter les sushis responsables. Mais la raison qui nous a le plus convaincus, c’est qu’un sushi responsable est toujours meilleur qu’un sushi classique et spécialement chez Shizu 😉

 

 

 

Allez-y, commander par ici!